Francoise DOLTO

Françoise DOLTO (1908-1988)
Pédiatre et psychanalyste française qui s’est consacrée à la psychanalyse des enfants. Reconnue pour sa pratique spécifique dans ce domaine mais également pour son apport théorique à la psychanalyse, en particulier sur l’image inconsciente du corps, elle a œuvré à la vulgarisation de ces connaissances, à la fin des années 1970, dans une émission de radio « lorsque l’enfant parait » qui a contribué à la faire connaître au grand public.

La psychanalyse en général et Françoise Dolto en particulier sont intimement liées à la transformation du statut de l’enfant: du tube digestif aveugle et sourd qu’il fallait éduquer en le dressant, on est passé en quelques décennies à l’enfant-Sujet inscrit dans le langage avant même de le posséder, anticipant les découvertes plus tardives des neurobiologistes.

Françoise Dolto  considère qu’avant même que l’enfant possède un véritable « langage », l’être humain étant par essence communiquant, il communique déjà, à sa façon, par le corps. Par exemple : apprendre à marcher, ou même à se déplacer à quatre pattes, c’est commencer à vouloir s’affranchir des parents et exprimer un début de désir d’indépendance. Elle analyse les rapports enfants-parents, et notamment l’origine du complexe d’Œdipe et l’importance du rôle du père dès les premiers jours. À travers le père, l’enfant comprend qu’il n’est pas tout pour sa mère, ce qui entraîne un rapport de frustration et permet l’individuation.

Publicités