Qui sommes-nous ?

APOLAPE

L’Association Pour l’Ouverture d’un Lieu d’Accueil Parents Enfants (APOLAPE), a pensé La Cadole dans la lignée de la maison verte créée à Paris par la psychanalyste Françoise Dolto.

Une équipe d’accueillants, dont des psychanalystes, assure l’ouverture du lieu cinq demi-journées par semaine. Trois accueillants sont présents à chaque accueil.

L’association est financée par :

  • La ville de Dijon
  • Le Conseil Départemental
  • La CAF
  • DDCS
  • Les fonds propres de l’association, les adhésions et les dons.

 

Qu’est ce qu’une cadole ?

La cadole, en Bourgogne, est une cabane,  construite en pierres sèches, sans liant, sans mortier, analogues aux bories du sud de la France, ailleurs appelées cabottes, chibottes, cazelles…

Pour la plupart, les cadoles sont situées dans des friches boisées, d’anciennes vignes abandonnées à la suite de la grande vague de phylloxera.

Elles étaient construites par les vignerons pour s’abriter du froid et de la pluie, trouver la fraicheur l’été, se reposer, se restaurer.

 

Qu’est-ce qu’un accueil à la Cadole?

La Cadole, l’enfant vient faire des expériences dans la sécurité de la présence de ses parents mais différentes de ce qui est possible à la maison : s’aventurer dans un grand espace et jouer, rencontrer d’autres enfants, d’autres adultes non familiers, se confronter à de nouvelles règles.

Le parent peut prendre le temps de se poser, de se reposer, s’autoriser à jouer avec son enfant, le découvrir dans un autre environnement, échanger avec d’autres parents.

La Cadole, les accueillants sont  présents à tous les moments de vie dans le lieu. Sans se substituer aux parents, ils accueillent les joies, les peines, les conflits.

Ils partagent les interrogations des parents sur le développement de leur enfant, la construction du lien et l’accès à l’autonomie, les inquiétudes par rapport aux séparations futures.